Notre école

L'école Freinet, créée en 1933 et caractérisée par l'engagement sociopolitique de son fondateur, Célestin Freinet, s'inscrit dans le mouvement de la pédagogie nouvelle. Les principes qui orientent son action sont le respect de l'individualité de l'élève et le respect de la communauté, l'individu étant partie intégrante de la communauté et les deux formant un tout solidaire. Freinet décrira son approche comme une pédagogie de la participation et de la coopération.

Pour permettre à chaque enfant de faire épanouir son propre potentiel, il faudra, d'une part, harmoniser le programme d'enseignement, le contenu et les activités de façon à favoriser l'expression sous ses diverses formes, et faire participer l'enfant à l'organisation du plan de travail scolaire.

Il faudra, d'autre part, développer la dimension communicative et sociale de l'enfant : l'apprentissage aboutit naturellement, dans les écoles Freinet, à un partage des savoirs, à une communication ouverte, soulignant ainsi l'importance attribuée à la contribution mutuelle de ses membres.

Freinet est d'ailleurs l'instigateur de l'introduction de l'imprimerie dans les classes et de la création du journal scolaire. Les caractéristiques de sa pédagogie sont l'alternance de l'enseignement collectif et individuel, la participation de l'élève au conseil de classe (qui décide, avec l'enseignant et sous son autorité, des activités et des contenus scolaires ainsi que de la gestion de la vie dans la classe) et le partage des responsabilités.

Les écoles et les enseignants se réclamant de la pédagogie Freinet se sont constitués en un mouvement organisé et international, actif dans ses échanges.

(Tiré de "La pédagogie, Théories et pratiques de l'Antiquité à nos jours", Chapitre 11, Marc Audet, Gaétan Morin Éditeur)

 

Pour en connaître davantage, lire "La Pédagogie Freinet, qu'est-ce que c'est ?"